Épilation des aisselles

Épilation laser des aisselles : comment éliminer les poils sous les bras ?

L’épilation des aisselles est une demande assez fréquente chez les femmes. Par soucis de confort ou d’esthétisme, environ 9 femmes sur 10 disent avoir recours au rasoir, à l’épilateur électrique ou tout autre moyen pour dire adieu à leurs poils sur les aisselles.

Ainsi, de plus en plus de femmes souhaitent avoir recours à l’épilation laser pour dire adieu, de manière quasi-définitive, à une pilosité devenue gênante. Focus sur l’épilation des aisselles et le déroulement de l’intervention.

Épilation des aisselles : la technique

L’épilation des aisselles est une intervention visant à éliminer les poils sous les bras de manière quasi-définitive. En général, les poils des aisselles sont considérés comme un signe de laisser-aller. Cependant, une épilation des aisselles présente l’avantage de limiter les odeurs de transpiration. En effet, épilées, les aisselles retiennent moins les odeurs.

Pour avoir recours à une épilation des aisselles, l’idéal est d’avoir une peau très claire et des poils noirs. Néanmoins, les peaux mates ou foncées peuvent aussi avoir recours à cette intervention. Ainsi, l’intensité du laser sera plus faible.

En général, la pilosité des aisselles est très réceptive à l’épilation laser. En effet, les poils, très pigmentés, sont gorgés de mélanine et peuvent ainsi être détruits en seulement quelques séances.

Épilation aisselles | Underarm depilation

Épilation des aisselles : la séance

La repousse sous les aisselles est assez lente, les séances sont donc espacées de 8 à 10 semaines. Il faut compter en général entre 6 et 8 séances d’épilation des aisselles pour obtenir un résultat optimal. Chaque séance dure environ 10 minutes.

Avant une épilation des aisselles, une première consultation avec un médecin spécialiste est nécessaire et lui permet de connaître vos antécédents, mais aussi vos attentes concernant cette intervention. C’est aussi l’occasion pour lui d’examiner votre peau et votre pilosité afin de déterminer le nombre de séances et l’intensité du laser lors de votre épilation.

Le jour de votre première séance, le praticien vérifie votre peau et le rasage des aisselles. Si celles-ci ne sont pas correctement rasées, il peut être amené à le faire lui-même. Pour éviter de ressentir une douleur pendant la séance, il applique préalablement une crème anesthésiante sur vos aisselles.

Puis, il vous remet des lunettes de protection que vous devrez porter obligatoirement lors de la séance. Il procède ensuite au paramétrage du laser et, pour en contrôler l’intensité, il procède à un test sur une petite partie de votre corps. Lorsque vous ressentez une douleur semblable à des piqûres d’aiguille, le laser est correctement réglé.

Il procède ensuite au balayage de la zone à l’aide d’une pièce à main qui va émettre des impulsions lumineuses. Le médecin fera attention à la présence éventuelle d’un duvet sur la face interne du bras.

La peau à cet endroit du corps est très fine. Vous pouvez avoir une rougeur dans les heures qui suivent la séance. Après la séance, le médecin applique une crème (Biaphine ou Cicalfate) pour éviter toute irritation. Il est conseillé d’éviter de mettre du déodorant directement après la séance car la peau peut être sensible pendant quelques heures.

Les résultats

Les poils sous les aisselles deviennent progressivement plus fins et la repousse se raréfie. A la fin du traitement, environ 90 % des poils ne repoussent plus. Cependant, des séances d’entretien annuel sont à prévoir pour permettre de conserver les bénéfices de l’épilation laser.

Vous avez des questions ou vous voulez demander un devis ? Remplissez ce formulaire et nous allons vous répondre dans les plus brefs délais.

Vous voulez une information ou un devis ? InformationDevis
Vous voulez une réponse avec : EmailTéléphone