Épilation des peaux mates et foncées

Épilation laser des peaux mates et foncées : traiter efficacement les poils

Les peaux mates et foncées ont, elles aussi, droit à l’épilation laser définitive. Voilà plus de dix ans maintenant qu’il est possible d’épiler les peaux mates et foncées sans risques de brûlures ou de cicatrices. Néanmoins, elles nécessitent de prendre beaucoup de précautions et de respecter certaines contraintes.

Épilation laser des peaux mates et foncées : qu’est-ce que c’est ?

L’épilation laser est une technique permettant d’éliminer les poils plus ou moins foncés, de manière durable. Au départ, l’épilation laser n’était efficace que sur les peaux claires ayant des poils foncés. Aujourd’hui, avec les progrès de la technologie, il est possible pour les personnes à la peau mate ou foncée d’avoir recours à l’épilation laser pour se débarrasser durablement de leurs poils.

Parmi les différentes couleurs de peaux, il existe une très grande variété de nuances. Plutôt qu’une dichotomie brutale entre la peau blanche et la peau noire, il existe un continuum chromatique allant des peaux les plus claires aux plus pigmentées.

Il existe ainsi plusieurs types de peau classés en fonction de la réaction au rayon du soleil, mais aussi de la pigmentation et de la mélanine qu’elle contient. Il existe ainsi 6 phototypes qui permettent au médecin d’adapter le traitement laser :

  • Phototype 1 : peaux très claires, éventuellement composées de tâches de rousseur, très sensible aux rayons du soleil ;
  • Phototype 2 : il s’agit des peaux très claires, sujettes aux coups de soleil et pouvant légèrement bronzer ;
  • Phototype 3 : peaux claires des personnes qui ont généralement les cheveux blonds, voire châtains ;
  • Phototype 4 : peaux légèrement mates et peu sujettent aux de coups de soleil ;
  • Phototype 5 : peaux foncées, elles bronzent facilement, sans avoir de coups de soleil ;
  • Phototype 6 : peaux noires qui ne prennent pas de coups de soleil.

Afin d’adapter au mieux le traitement, le médecin examine à la fois la carnation de la personne et la couleur du poil pour paramétrer la puissance du laser. Le principe est simple : plus la peau est foncée, plus le tir laser est faible et inversement : plus la peau est claire, plus le tir laser est puissant.

Les personnes qui ont la peau mate, métisse ou noire ont généralement des poils très foncés, avec beaucoup de mélanine, qui captent parfaitement bien la longueur d’onde du laser même lorsque celle-ci est émise à une faible puissance. Le laser sait faire la différence entre la mélanine du poil et celle de la peau. Il détruit les poils sans faire monter la température cutanée, ce qui préserve ainsi l’épiderme. Le risque principal d’une épilation laser sur une peau colorée, ce sont des brûlures légères de premier et de second degré. Elles entraînent une hyperpigmentation qui peut mettre plusieurs mois à disparaître. Dans certains cas rares, la brûlure peut même laisser une dépigmentation définitive. Il faut donc impérativement éviter la surchauffe de la peau.

Pour pratiquer une épilation sur une peau colorée, le médecin dispose de deux lasers :

  • Le laser Alexandrite pour les peaux légèrement mates.
  • Le laser Nd Yag pour les peaux très mates, asiatiques et africaines.

Pour éviter toute déception et croire que l’épilation est inefficace, il est important de savoir qu’après une séance de laser Nd Yag, les poils mettent selon les personnes entre trois et vingt jours avant de tomber.

Épilation peau matte et foncé | Dark and matte skin depilation

Épilation des peaux mates et foncées : pour qui ?

L’épilation laser convient aussi bien pour les hommes et les femmes ayant une peau mate et foncée. Plusieurs types de peaux peuvent donc prétendre à des séances d’épilation laser :

Les peaux méditerranéennes

Il s’agit d’une peau mate avec des poils généralement foncés. Le médecin utilise le laser Alexandrite lorsque la peau est assez claire et le laser Nd Yag lorsque la peau est plus colorée. Les personnes d’origine kabyles peuvent avoir les poils clairs (blonds, roux). Dans ce cas précis, on risque de ne pas pouvoir faire d’épilation laser, car les poils ne contiennent pas assez de mélanine. La consultation avec le médecin permettra de déterminer la faisabilité ou pas.

Les femmes méditerranéennes présentent souvent une pilosité plus développée au niveau du visage et il n’est pas rare de devoir traiter les favoris, voire l’ovale entier.

Les peaux noires

Dans tous les cas, le médecin utilise le laser Nd Yag. Chez les antillais qui ont une diversité de teintes très étendue, la puissance du tir laser sera plus forte que chez les Africains à la peau très foncée.

Chez les personnes à la peau noire, le laser est très efficace pour éviter les poils incarnés très fréquents au niveau du maillot et des jambes chez la femme et au niveau de la barbe et du cou chez l’homme.

Les peaux asiatiques

Il s’agit d’une peau mate foncée avec des poils noirs. Le médecin utilise le laser Nd Yag. Les Asiatiques sont généralement peu poilus et en pratique on les voit rarement en séance d’épilation, sauf les femmes pour le maillot.

Épilation des peaux mates et foncées : les contre-indications

L’épilation laser des peaux mates et foncées peut être à éviter dans certains cas :

  • Lors de la prise de médicaments photo-sensibilisant par exemple qui rendent la peau plus sensible à la lumière.
  • Si le patient est atteint d’une déficience du système immunitaire ou qu’il présente des troubles de la coagulation ou de la cicatrisation.
  • Certains traitements hormonaux peuvent aussi rendre l’épilation laser inefficace.
  • Par principe, les femmes enceintes ou en période d’allaitement doivent aussi renoncer à l’éventualité d’une épilation laser.
  • Dans le cas où le patient est atteint d’une affection dermatologique voire d’une tumeur cutanée.
  • Si le patient a les poils blanc, blonds ou très roux, le traitement laser ne sera pas efficace du fait de la faible teneur des poils en mélanine.
  • Lorsque le patient a fait une épilation à la cire ou à l’épilateur avant la séance. Le laser ne pourra alors pas détruire le bulbe en ciblant le poil et ne sera donc pas efficace.

Épilation laser des peaux mates et foncées : déroulement la séance

Avant la séance

Lorsqu’un homme ou une femme souhaite avoir recours à l’épilation laser des peaux mates et foncées, il est nécessaire d’effectuer une première consultation avec le médecin. 

Il réalise un examen de la peau et de la pilosité. Il effectue ensuite un test laser afin d’adapter l’intensité du laser à la peau et éviter les risques liés à l’intervention.

Avant la première séance d’épilation laser, le patient doit éviter d’utiliser cire, épilateur électrique et autres produits dépilatoires pendant une trentaine de jours. Cependant, il peut raser la zone à épiler, en particulier sur les jambes et les aisselles, trois jours avant la séance. Pour disparaître complètement, le poil doit être détruit à sa racine, au niveau du bulbe. Il doit donc être en phase de croissance pour être épilé, le contact entre le bulbe et le follicule pileux ne se faisant qu’à ce moment-là.

Pendant la séance

Lors de l’intervention, le médecin remet des lunettes de protection au patient et vérifie la présence de poils courts et foncés. Il paramètre ensuite le laser en fonction du type de peau, de la teinte des poils et de la zone à traiter.

Après avoir nettoyé et démaquillé, si nécessaire, la zone à traiter, le médecin applique l’extrémité de la pièce à main du laser sur la zone. Un jet d’air froid est alors pulsé afin d’atténuer la douleur, offrant un véritable confort au patient lors de l’intervention. Le laser est ensuite mis en fonction et un tir laser permet de griller les poils. Chaque tir va ainsi couvrir environ 2 cm², correspondant à environ une dizaine de poils.

Après la séance

Il est nécessaire de prévoir entre 5 à 10 séances d’épilation espacée de 4 à 6 semaines, le temps que la repousse du poil soit visible.

Il est possible de constater quelques rougeurs et de ressentir des picotements et démangeaisons après l’épilation laser. Il est donc nécessaire d’hydrater la peau en appliquant une crème réparatrice pour les atténuer. Ainsi, après l’épilation, le praticien applique une crème réparatrice qui aide à calmer les sensations de brûlure.

De même, quelques brûlures superficielles peuvent être constatée dont les croûtes disparaîtront après 3 à 5 jours.

Vous devrez également éviter l’exposition prolongée au soleil de la zone traitée pendant une durée d’environ deux semaines.

Vous avez des questions ou vous voulez demander un devis ? Remplissez ce formulaire et nous allons vous répondre dans les plus brefs délais.

Vous voulez une information ou un devis ? InformationDevis
Vous voulez une réponse avec : EmailTéléphone