Lipofilling mammaire

Lipofilling mammaire : comment augmenter la taille de ses seins sans prothèses ?

Comment obtenir des seins plus gros sans se voir implanter un corps étranger dans la poitrine ? Le lipofilling mammaire apporte une solution innovante à cette problématique. En effet, le lipofilling est une intervention de chirurgie mammaire qui consiste à prélever de la graisse par lipoaspiration pour la réinjecter dans la poitrine.

Le lipofilling mammaire : Qu’est-ce c’est ?

Avec les diverses controverses ayant sévi lors de la dernière décennie, de nombreuses patientes sont devenues réfractaires à la pose d’implants mammaires pour augmenter la taille de ses seins.

Même si le suivi et le contrôle des prothèses a été drastiquement réformé et que les techniques de pose des implants ont évolué, l’augmentation mammaire par prothèse n’est pas la seule solution. En effet, pour une augmentation modérée des seins (pour gagner un à deux bonnets), l’augmentation mammaire par lipofilling est une solution innovante, performante et durable.

Par ailleurs, le lipofilling mammaire permet d’améliorer la tonicité de la peau de la poitrine, en créant un effet de lifting.

Lipofilling mammaire | Breast lipofilling

Lipofilling mammaire : déroulement de l’intervention

La graisse injectée dans la poitrine est de la graisse prélevée dans une autre partie du corps de la patiente. C’est le double effet du lipofilling : augmenter la taille des seins et affiner la silhouette, en prélevant de la graisse sur des amas graisseux de la patiente souhaitant réaliser une lipostructure mammaire.

Et pour prélever la graisse au niveau de l’abdomen, des genoux ou des cuisses, le praticien va faire appel à la liposuccion, ou lipoaspiration. Le plus souvent, cette liposuccion s’effectue au niveau de la culotte de cheval ou du ventre.

Il réalise des fines incisions aux plis naturels de la peau, avant d’insérer des petites canules à bout arrondi et non tranchant, directement dans la zone présentant un excès de graisse à réinjecter dans la poitrine. Cette graisse sera aspirée par une machine de liposuccion.

La graisse prélevée ne pourra être réinjectée en l’état. Elle doit être traitée et affinée. Pour cela, le praticien va laver, nettoyer la graisse, la passer au tamis et enlever toutes les cellules graisseuses les plus fibreuses, de manière à fluidifier la graisse injectable. Une graisse plus fine permet de réaliser un lipofilling plus précis.

Cette graisse est ensuite centrifugée, puis répartie de manière homogène dans les seins. Pour cela, le chirurgien utilise de fines canules.

Quelle que soit la demande du patient, le praticien n’injecte pas plus de 200 à 250 centimètres cubes de graisse par sein. Cette limitation permet d’optimiser les chances de réussite de la greffe.

En fin d’intervention, le chirurgien referme les incisions avec du fil résorbable et pose un pansement et un soutien-gorge de contention.

Lipofilling mammaire : anesthésie, durée, hospitalisation

Le lipofilling mammaire est réalisé en ambulatoire sous anesthésie générale. Le patient ne passera donc pas la nuit en clinique.

Les résultats

Il faut compter entre 3 et 6 mois pour voir le résultat final du lipofilling mammaire. Ce résultat est stable et durable. Il est cependant important de maintenir une hygiène de vie et un poids stable.

On peut également combiner un lipofilling de la poitrine avec des injections de PRP. Le plasma riche en plaquettes améliore la prise de la greffe de graisse. Il y a également un effet « push-up » naturel et les seins sont plus arrondis et plus fermes.

Cette intervention connaît un succès croissant. Les patientes ayant eu recours au lipofilling mammaire sont très satisfaites du résultat obtenu. Par ailleurs, le side effect du lipofilling est qu’il permet un affinement de la silhouette grâce à la liposuccion.

Vous avez des questions ou vous voulez demander un devis ? Remplissez ce formulaire et nous allons vous répondre dans les plus brefs délais.

Vous voulez une information ou un devis ? InformationDevis
Vous voulez une réponse avec : EmailTéléphone