La nymphoplastie

La nymphoplastie : Pour des lèvres de vagin plus embellies

La nymphoplastie (ou labioplastie) est une opération de chirurgie intime qui améliore les défauts esthétiques des petites et des grandes lèvres vaginales.

Les Indications : Améliorer l’aspect des lèvres vaginales

Lorsque la femme souhaite corriger la forme et/ou la taille des lèvres vaginales, elle doit recourir à une nymphoplastie.

Hypertrophie des lèvres

Les lèvres vaginales peuvent être trop épaisses en raison d’un excès de graisse ou de peau. Dans la pratique, la demande porte principalement sur les petites lèvres (nymphes) en raison :

  • Soit d’une excroissance disgracieuse : Les petites lèvres qui émergent hors de la fente de la vulve sont visuellement dérangeantes en raison de leur forme, de leur couleur ou de leur apparence.
  • Soit d’une asymétrie : Les petites lèvres sont de taille inégale.

Hypotrophie ou atrophie des lèvres

Lorsque les lèvres vaginales sont trop petites (hypotrophie) ou inexistantes (atrophie), il est possible de les gonfler pour leur redonner du volume.

Nymphoplastie | Nymphoplasty

Le déroulement de l’intervention

L’opération de labioplastie se fait sous anesthésie locale sans hospitalisation et dure entre trente à quarante-cinq minutes.

La réduction des petites lèvres

Le chirurgien retire la couche superficielle de la muqueuse labiale tout en conservant la forme initiale des petites lèvres. Deux techniques sont possibles :

Nymphoplastie longitudinale

Lorsque l’excès de peau est réparti sur toute la longueur de la lèvre, le praticien incise de haut en bas, puis il utilise une technique de suture enfouie afin de rendre la cicatrice invisible. Cette technique permet de retirer une grande quantité de lèvre excédentaire.

Nymphoplastie triangulaire

Lorsque l’excès cutané est localisé sur une zone précise, le chirurgien enlève un triangle de peau, soit au milieu de la petite lèvre, soit sur sa moitié postérieure. La cicatrice est dissimulée dans les plis entre la petite et la grande lèvre.

La réduction des grandes lèvres

Les grandes lèvres peuvent être trop épaisses

  • soit par excès de graisse : on fait une petite liposuccion.
  • soit par excès de peau : on retire l’excès cutané.

Augmentation des petites et des grandes lèvres

Lorsque les lèvres vaginales sont trop petites, voire inexistantes, la labioplastie consiste à faire un lipofilling avec de la graisse prélevée sur la patiente pour redonner du volume.

Les suites de l’intervention

L’opération de nymphoplastie est peu douloureuse. Les fils résorbables disparaissent spontanément après dix à quinze jours. Le port de la jupe est préférable au pantalon pendant les premiers jours pour éviter une gêne en marchant. La patiente doit être particulièrement attentive à sa toilette intime, afin d’éviter des problèmes d’infection. La reprise de l’activité sexuelle peut se faire après vingt jours environ.

Les résultats

Le résultat est immédiatement visible et sera définitif après trois mois, lorsque les lèvres ont retrouvé leur souplesse. Il est tout à fait naturel car le chirurgien évite les corrections exagérées et respecte l’anatomie de la patiente. Il veille particulièrement à conserver un bord protecteur au niveau des petites lèvres afin de protéger l’orifice vaginal d’éventuelles infections.

Vous avez des questions ou vous voulez demander un devis ? Remplissez ce formulaire et nous allons vous répondre dans les plus brefs délais.

Vous voulez une information ou un devis ? InformationDevis
Vous voulez une réponse avec : EmailTéléphone